Simulation de placement en contrat d’assurance-vie

Envie de placer une partie de votre épargne dans l’assurance vie ? Toutes les offres ne se valent pas. De la sorte, prenez le temps de faire une comparaison pour dénicher la meilleure affaire. En effet, vous devez tenir compte de plusieurs éléments importants pour trouver l’assurance vie qu’il vous faut.

L’assurance vie : c’est quoi au juste ?

L’assurance-vie est un placement financier sur le long terme. La rémunération est assez intéressante, aux environs de 4%. Cette solution est surtout utilisée pour préparer la retraite ou mettre de côté une somme suffisante pour financer un projet. On distingue deux formes d’assurance vie :

· le fond en euros : avec ce type d’investissement, les risques sont quasi nulles

· et le contrat multi-supports : il prend la forme d’unités de compte placées en bourse. C’est un investissement risqué, même si la rentabilité est plus élevée.

Son avantage ? Le souscripteur est libre d’alimenter son compte comme bon lui semble. De plus, le contrat a une durée déterminée. Toutefois, le retrait est possible en échange de quelques pénalités financières qui peuvent varier d’un établissement à l’autre. Attention ! Certains contrats infligent des contraintes : durée minimale entre premier versement et premier retrait, versement mensuel, etc.

À quoi sert un simulateur ?

Le simulateur d’assurance-vie permet d’évaluer les impacts des frais sur le rendement des placements. Il vous donnera donc une approximation des frais qui seront prélevés pendant toute la durée du placement. Cet outil permet de calculer le rendement net de frais de votre placement financier et d’avoir une idée du capital que vous pourrez récupérer à la fin de votre placement. Vous souhaitez souscrire à un contrat d’assurance vie et effectuer une simulation ? Mais difficile de s’y retrouver parmi la multiplicité des offres. Heureusement, pour mieux vous orienter et vous aider à choisir le contrat adapté à vos besoins, il existe la simulation d’assurance vie sur www.althos-patrimoine.com/.

Pour des réponses plus concrètes, assurez-vous que les informations que vous aurez tapées soient exactes. En général, on vous invite à donner le montant brut du versement initial, le montant brut des versements périodiques, la durée de placement, le taux de rendement brut, les frais au départ, les frais sur le versement de départ, les frais de gestion, les frais sur les versements périodiques, les frais annuels, les frais à la sortie ainsi que les autres charges. Le simulateur vous donnera par la suite le capital final, le taux de rendement annuel net et l’impact des frais en pourcentage.

Mais pourquoi souscrire une assurance vie ?

Pour un contrat d’assurance vie, seules les plus-values réalisées sont soumises à l’impôt sur le revenu. C’est donc une très bonne alternative pour bénéficier d’un avantage fiscal. De même, l’assuré peut retirer une partie ou la totalité de son argent en cas de besoin.

En outre, avec un tel contrat, vous pourrez répartir facilement les biens entre les bénéficiaires pour un partage équitable. En cas de décès, si le capital est inférieur à 30 500 euros, ces derniers seront exempts de droits de succession. Dans le cas contraire, le calcul des droits est basé sur le supplément versé après les 70 ans de l’assuré.