Crowdfunding immobilier : quels avantages ?

Le crowdfunding immobilier constitue la nouvelle forme d’investissement dans le cadre des projets immobiliers neuf ou locatifs. C’est un projet récent, en plein essor et est connu depuis l’année 2010 en Amérique tout comme en Europe. L’objectif est de regrouper un maximum d’investisseurs (physiques ou moraux) pour opérer ensemble dans l’immobilier. Celui-ci repose sur la participation d’un groupe de personnes pour financer le projet d’entreprises et ainsi assurer sa réussite.

Comment investir dans le cadre du crowfunding immobilier ?

Tout d’abord, techniquement, investir dans le programme immobilier à travers le crowfunding requiert une démarche simple. A cet effet, il incombe aux promoteurs immobiliers de lever des fonds pour financer celui qui est éligible. Par contre, les investisseurs sont censés l’approuver à travers la plateforme crowfunding immobilier en acceptant le prêt d’argent. Ainsi, l’achèvement de leur construction ou de leur rénovation équivaut à une chose vendue. Après la vente, les promoteurs immobiliers remettent l’argent auxdits investisseurs incluant certains intérêts. Ensuite, il faut bien analyser les avantages fiscaux avant de choisir la meilleure plateforme.

De plus, il faut privilégier les conditions d’éligibilité relatives à la personne de l’investisseur. Puis, il vaut mieux comprendre à priori le mécanisme de financement y afférent. Souvent, les promoteurs immobiliers se basent sur différents éléments (fonds propres, permis de construire, emprunts bancaires….) pour construire l’immobilier en question. Aussi, les investisseurs français peuvent investir dans les zones éligibles (telle la zone A bis, la zone A et celle B1) en France et en Suisse. En outre, il faut savoir privilégier les plateformes réglementées et dotées d’un label PFPRAF comme Homunity pour plus de sécurité. Enfin, il faut se fier aux rumeurs et aux suggestions des experts et des proches pour comparer les plateformes. Tout dépend donc de plusieurs éléments (durée d’investissement, fiscalité, frais d’entrée, frais de gestion, paiement, prix d’entrée, rentabilité). De ce fait, cliquez ici pour en savoir plus.

Différence entre crowfunding et SCPI

Les SCPI constituent  également une forme d’investissement dans le cadre du programme immobilier dédiée aux particuliers. Ils permettent de gérer les biens et de constituer un patrimoine immobilier sur le long terme.  En revanche, le crowfunding immobilier constitue un prêt pour un promoteur à court terme. Toutefois, Homunity explique clairement leur différence en se basant sur les éléments suivants : rentabilité, de durée d’investissement, des frais d’entrée, des prix d’entrée, de paiement, de frais de gestion et de la fiscalité. Sachez qu’un investisseur qui dispose d’une part en SCPI devient automatiquement propriétaire d’une part de la société. Par contre, un investisseur en crowfunding immobilier assume une part de la dette de la société.

Crowfunding immobilier : quels avantages ?

Tout d’abord, le crowfunding immobilier cible de préférence le logement locatif et également les projets de construction ou de rénovation ou d’agrandissement de l’immobilier. Ensuite, ledit crowfunding  profite d’un allègement en termes de taux d’intérêt variant entre 8 à 10 pour cent ce qui constitue un placement très captivant à court terme. En pratique, vous pouvez emprunter une somme d’argent pendant 6 mois à 3 ans. Puis, celui-ci ne requiert pas de déployer tant d’espèces importantes pour être abordables à tous les budgets. Même les frais de gestion sont moindres et demeurent en dessous des 5 pour cent.

Aussi, investir constitue un investissement rentable, concret, à court terme, transparent et peut s’effectuer en ligne ou de manière physique. Celui-ci présente un pourcentage variant entre 7 à 10 en termes de rentabilité, un paiement réalisé lors de la vente du projet, aucun frais d’entrée, un prix d’entrée aux environs les milles Euros et une fiscalité perçue à hauteur 30 pour cent… En outre, un tel programme est forcément soumis à l’audit effectué par des pros avant de faire l’objet de validation ou non auprès du comité de sélection. Enfin, il est possible d’investir dans les zones éligibles (telle la zone A bis, la zone A et celle B1) ou voire même en Suisse… Ceci étant, un tel programme est conforme aux exigences de la loi Pinel et aux normes professionnelles  (BBC 2005, HPE, RT 2012 ou RE 2020).

En sommes, le crowdfunding immobilier est le meilleur recours pour investir dans un projet immobilier neuf ou locatif issu d’un financement collaboratif. Il faut miser sur celui qui offre le meilleur rendement et sur celui qui réduit les risques de perte.